L'algothérapie : ses bienfaits pour la santé.

L'algothérapie (ou le traitement par les algues) est fondée sur les vertus des algues marines pour traiter ou détendre le corps. Riches en oligo-éléments, en acides aminés, et en vitamines, elles sont reconnus pour avoir des propriétés antiseptique, anti-inflammatoire et détoxiquante. Que ce soit dans votre alimentation ou en cosmétique, les algues vous apportent santé, beauté et bien être.



A - MINERAUX ET OLIGO - ELEMENTS DES ALGUES.


Les plus utilisées sont actuellement les algues brunes de fond, les fucus et les laminaires, à la fois les plus grandes et les plus chargées en oligo-éléments et vitamines. C'est dans le protoplasme de chaque cellule que les algues renferment leurs principes actifs. Leur broyage permet de les libérer afin d'en récolter les éléments minéraux que sont l'iode, le calcium, le cuivre, le phosphore, le potassium, le magnésium, le zinc, le cobalt, le fer et le fluor.

Acides aminés, chlorophylle, mucilages et glucides participent à la notoriété des algues marines. Elles sont riches en plasma et en iode, et les scientifiques ont vérifié la présence de plus de quarante sortes de minéraux dans certaines algues.



B - LES ALGUES DANS VOTRE ASSIETTE.


Riches en protéines, en iode, en calcium, en oligo-éléments, en sels minéraux et en vitamines de toutes sortes, elles limitent les maladies cardiovasculaires et stimulent l’immunité.

Peu caloriques, les algues sont riches en antioxydants et en fibres qui favorisent la réduction du taux de mauvais cholestérol, et leur goût umami a la particularité de favoriser la satiété et de réguler la faim en évitant tout ajout de sucre, de sel, de gras.



Il est recommandé par les médecins, d'en consommer 5 à 10 grammes par jour, pour les non-initiés, le plus facile, pour commencer, est de consommer les algues en paillettes à saupoudrer sur les salades, à ajouter dans les sauces, les soupes, etc.

Sinon, elles se consomment crues, en salade composée par exemple, ou cuites en omelette, dans du riz, avec des légumes, en soupes...


Quelques algues à mettre dans vos plats :

L'agar-agar n'a pas de goût et représente une alternative naturelle à la gélatine pour préparer des terrines en gelée, de la panna cota...

La laitue de mer a un goût assez corsé. Elle s'utilise en paillettes, en salade, en soupe...

Le nori est l'algue bien connue des sushis. Son goût est plutôt neutre et légèrement iodé.

Le wakamé se consomme en salade. Il a un petit goût d'huître.


C - LES ALGUES DANS VOS SOINS VISAGE ET CORPS.


En cosmétologie, les algues libèrent des actifs très efficaces dans l'eau du bain, dans les crèmes de soins, ou des enveloppement grâce à leur densité en magnésium et en potassium, véritable rempart contre la fibrose des muscles de la peau. L’algothérapie fourmille d’algues marines et d’algues d’eau douce aux bienfaits multiples. Parmi elles, nous pouvons citer la chlorella, et ses bienfaits sur le renouvellement de la peau, le fucus vésiculeux pour ses bienfaits sur l’élimination des toxines, ou encore les algues laminaires, réputées pour prendre soin des peaux sensibles et réactives.



Les algues s’utilisent le plus souvent directement dans l’eau du bain ou en cataplasme sur la peau (enveloppement). La poudre est ainsi mélangée à une lotion formulée à base d’extraits d’algues, de plantes et d’huiles essentielles puis appliquée directement sur la zone concernée.

Pour faciliter la libération des actifs des algues à travers les pores de la peau, on applique un film plastique et on laisse agir pendant environ 30 minutes. La sudation permet une meilleure pénétration des actifs, et facilite l'élimination des toxines.


En tant qu'actifs de vos crèmes, elles ont une action hydratante, anti-oxydante, photo protectrice et antibactérienne de manière générale. Chaque type d'algues possède ses propres propriétés et s'adapte à une zone du visage, un type de peau ou un besoin spécifique : nourrir l'épiderme, protéger la peau, l'apaiser, ralentir le vieillissement cutané. Les macro-algues sont les plus utilisées en cosmétique, mais elles peuvent aussi être associées à des micro-algues, comme la spiruline, ou des plantes marines comme la criste marine.



Sources provenant de différents sites médicaux & de bien être.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout